Pourquoi faire des combats en Krav Maga self-défense ?

Mais pourquoi faire des combats en Krav Maga self-défense ?

Combat krav maga self défense

Nos cours de Krav Maga se terminent par une partie combat, non-obligatoire, mais que nous conseillons pour les pratiquants avancés. Certains nous ont demandé pourquoi une méthode de self-défense comprend-elle une partie « combat » à l’entraînement. Voici des éléments de réponse.

« Krav » signifie « combat », « Maga » « rapproché »

Le krav maga est une méthode d’auto défense mais aussi de combat corps à corps. Apprendre à répondre efficacement à une agression est le fondement du Krav Maga. Mais la composante combat est intimement lié à la partie self-défense et le combat se fait à courte ou moyenne distance.

Une situation d’agression qui se prolonge

Vous vous faites agresser, vous répondez parfaitement à l’attaque, en faisant la bonne défense, vous neutralisez l’agresseur et vous partez sain et sauf. Soyons un peu moins optimiste : vous réagissez de manière appropriée mais l’agresseur esquive vos coups et enchaîne alors des séries d’attaques désordonnées, type « combat de rue » : vous entrez alors dans le combat corps à corps. D’où l’intérêt de s’y préparer à l’entraînement.

S’entraîner au combat pour apprendre à identifier et anticiper les attaques

Faire régulièrement des combats vous permet d’améliorer votre vision périphérique, permettant d’identifier le plus tôt possible les attaques de votre adversaire. Avec l’expérience, vous identifierez des signes, des « appels » vous permettant d’anticiper les attaques de votre adversaire et ainsi de le contrer et de réaliser une défense appropriée et dans le bon timing.

Pour apprendre les tactiques de combats

Apprendre à se déplacer pour perturber votre adversaire, faire des feintes, provoquer une baisse de garde : tout cela fait partie de la stratégie de combat. A l’entraînement, les combats développent votre sens tactique. Pour en savoir plus sur la stratégie de combat, lisez notre article à ce sujet.

Pour améliorer votre endurance

Savoir faire rapidement une défense et une série de contre-attaques est indispensable. Tenir ce rythme sur plusieurs minutes, comme ça peut-être le cas dans la rue, notamment s’il y a plusieurs agresseurs, est autre chose. Maîtriser son souffle, le rythme des attaques, ses déplacements : vous améliorez tout cela en vous entraînant, entre autre, aux combats.

Pour apprendre à maîtriser votre stress

Même s’il est souple, le combat vous met face à des situations d’attaques inconnues, provoquant un stress, même inconsciemment. Il arrive de prendre des coups, de se faire mal sur un blocage, d’être déséquilibré : si vous n’y êtes jamais confronté, vous risquez d’être désemparé dans la rue. S’entraîner en combat, et avec Raymond Gros, vous apprend à vous forger un mental de guerrier !